Le 5 novembre 1964, la CFTC (Confédération Française des Travailleurs Chrétiens) devenait la CFDT (Confédération Française Démocratique du Travail) lors d'un congrès extraordinaire organisé sur Paris. 2600 délégués ont voté le changement proposé par le Secrétaire Général Eugène DESCAMPS. La Confédération se donne ainsi les moyens de devenir une grande organisation syndicale démocratique et laïque qui ne se laisse dicter ses orientations par personne et respecte les convictions de ses adhérents.

La CFDT : un syndicat qui revendique le parti pris de la solidarité, qui assume ses choix et ses actes, qui s'engage pour chacun et agit pour tous !

En juin 2014, les délégués du congrès de Marseille valident à une écrasante majorité la révision des statuts de 1964, permettant ainsi comme le dit Laurent BERGER, "une mise en adéquation entre ce que nous sommes et ce qui est gravé dans le marbre" des statuts.

Lire notre tract_CFDT_50ans