Notre CEO, Mr Carlo Bozotti a annoncé dans une interview au Figaro il y a maintenant trois jours, que «STMicroelectronics maintiendra ses usines en France». Pour la CFDT, c'est une bonne nouvelle ! Cependant, ces annonces ne garantissent pas que la branche numérique soit exempte de toute "mesure d'adaptation". La CFDT reste vigilante et ne souhaite pas un départ de nos compétences. Nous allons tout mettre en oeuvre pour peser sur les choix stratégiques de la compagnie et faire en sorte que l'entreprise puisse se développer dans les meilleures conditions sur les marchés d'avenir (IOT, ADAS, etc.). Un communiqué de presse du comité IndustriALL, ainsi qu’un courrier à notre CEO a été envoyé aujourd'hui vendredi 27 novembre.

Lire notre communique_CFDT_26nov2015

Ecouter notre interview France Bleu Isère (5min 40sec) - André GRANIER, Elu CCE CFDT.