Après une seconde discussion avec la direction, aucune avancée significative n’est constatée. Les trois organisations syndicales majoritaires sont unanimes pour refuser le dispositif proposé, à savoir un aménagement du dispositif d’intéressement. Pour la CFDT, il est urgent d’ouvrir des négociations portant sur la rémunération ! Lire notre tract nego_prime_complement-interessement.

Ecrivez-nous...