La proposition de l'entreprise est en dessous de ce qui a été donné dans  notre secteur industriel (en moyenne 2.8% d'augmentation). En termes d'innovation, cette année la Direction décale de deux mois supplémentaires la politique salariale des ING&CADRES. Aussi, la CFDT ne veut pas de la politique salariale à 0% généralisée où seuls les « Talents » (5% de la population) peuvent prétendre à une augmentation individuelle chaque année. Pourtant, 96% des managers perçoivent annuellement une prime exceptionnelle, ce qui place une certaine catégorie de cadres en situation de « rentiers » (qui sont visiblement très exceptionnels) alors qu'une majorité ne perçoit ni prime, ni action gratuites, ni prime variable ! Côté OATAM, la Direction en veut à notre prime d’ancienneté et la médaille du travail pour mettre en place un obscur système de retraite complémentaire. La CFDT n'est pas signataire cette année. Lire notre tract_CFDT-post NAO_2019.

Ecrivez-nous...