Le régime de retraite pèse environ 300 milliards d’euros et il est proche de l’équilibre. Sur le plan financier, les réformes mises en oeuvre depuis 1993 ont donc porté leurs fruits. Le sujet n’est pas de faire des économies et il n’est pas utile de se serrer la ceinture. Privilégions le qualitatif. Cette réforme n’a de sens que si elle permet de mieux prendre en compte la pénibilité au travail, d’améliorer les dispositifs de retraite progressive, de compenser les inégalités entre les femmes et les hommes ou encore de revaloriser les basses pensions… Notre système par répartition est solide et a fait ses preuves. Rendons le plus juste.

APPEL À LA GRÈVE DU 5 DÉCEMBRE ?
Cet appel est fait sur une base qui n’est pas la nôtre : le refus par principe de la réforme. Notre approche syndicale n’est pas de faire grève avant la fin des discussions. Une fois que le gouvernement rendra ses arbitrages, nous verrons.

Nos outils pour comprendre la réforme :

Notre : Tract_Retraites_CFDT

Argumentaire : retraites-ce_que_veut_le_cfdt

Notre : vrai_faux-reforme_des_retraites

Notre : kit_retraites_22_fiches