Loi Travail : la CFDT prend ses responsabilités

La CFDT a la conviction que le progrès social est possible dans un nouveau mode de développement fondé sur la qualité. Elle agit pour une meilleure régulation internationale notamment en matière commerciale et financière, une harmonisation économique et sociale accrue en Europe, le soutien à l’investissement et à l’innovation privés et publics intégrant les transitions écologiques et numériques, la montée en compétence des salariés et la qualité de leur travail, une meilleure protection des travailleurs par des parcours professionnels sécurisés quel que soit leur statut.

Pour mener à bien ces transformations la CFDT a la conviction que la seule méthode efficace est le dialogue social. C’est au regard de ces objectifs que la CFDT a considéré la première version de l’avant-projet de loi déséquilibrée et portant une vision libérale : dérégulation en matière de temps de travail, développement des pouvoirs unilatéra…

Lire la suite
  • 0

Notre interview à France Bleu Isère sur le réinvestissement nécessaire

Interview du DSC CFDT STMicroelectronics, Eric POTARD.

Les actionnaires de STMicroelectronics ont adopté toutes les résolutions à l’Assemblée Générale Annuelle 2016, dont une baisse de 40% sur la distribution de dividendes. Pour la CFDT, il s'agit d'un premier pas. Nous devons assurer l'avenir de la compagnie et ceci passe par un réinvestissement massif pour accompagner les projets porteurs ainsi que l'amélioration de notre outil industriel. Nous souhaitons un renouvellement du TOP management afin de porter au mieux une nouvelle stratégie de développement...

Lire la suite
  • 0

StMicro : la stratégie pointée du doigt une fois de plus !

« On a un management qui ne répond plus à nos objectifs, qui a une politique de communication non coordonnée et qui a, à plusieurs reprises, tiré contre son camp (...). C'est une logique de court terme de maintien du cours qui objectivement n'est pas notre priorité (...) alors qu'il faut essentiellement réinvestir (...) et (...) ensuite simplifier la gouvernance et le management» - Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, devant le Sénat. Lire la suite de l'article sur notre page grenoble.cfdtst.com  
Lire la suite
  • 0

La CFDT en intersyndicale à Bercy : ST doit se réinventer

Nous nous sommes retrouvés le 23 mai à 14h00 en intersyndicale devant Bercy pour porter un message à l'Etat, ainsi qu'aux actionnaires ST : "il est urgent de changer de Direction et de réinvestir dans les secteurs d'avenir pour développer l'entreprise".

Le marché de la microélectronique est en croissance. Les puces électroniques n'ont jamais été aussi nombreuses. Elles prennent une place de plus en plus importante dans nos vies au quotidien. Malgré ceci, notre chiffre d'affaires est en décroissance depuis cinq années (-25%) et les investissements baissent (-75% en dix ans).

Dans ce contexte, la rémunération de notre CEO a été multipliée par trois depuis sa prise de fonction. Les dividendes sont élevés et le niveau reste stable alors que les résultats se dégradent d'exercice en exercice ! Les syndicats sont inquiets pour les emplois si la situation ne se redresse pas.

Pour…
Lire la suite
  • 0

Négociation annuelle obligatoire : premières infos

Il est d'usage de passer en revue la politique sociale de l'année passée avant d'entamer la négociation de la politique salariale 2016-2017. Le bilan n'est pas brillant. Sur le front de l'emploi en France, nous tombons sous la barre symbolique des 10 000 salariés et le nombre de travailleurs précaires a doublé depuis l'an dernier.

En ce qui concerne la politique salariale, les catégories sociaux-professionnelles ne sont pas logées à la même enseigne et des disparités sont constatées entre les divisions alors que nous participons tous à créer de la valeur ! Le budget OATAM alloué à la filière (changement de coefficient) n'a même pas été consommé. Lire notre tract_NAO_CFDT_2016.

Lire la suite
  • 0

« J de sol » fin des négociations et revirement de la situation

Déclaration CFDT : Nous sommes surpris de la méthode utilisée par la direction et du revirement sur les engagements pris en négociation. Le changement du texte post-négo, envoyé aux élus CCE la veille de la plénière, ainsi que le manque de préparation de ce sujet annuel nous laisse perplexe.

Nous notons des reculs non négligeables dans le texte proposé par la direction hors négociation. L’avis rendu en fin de négociation par la CFDT devient donc caduc. Si le principe de récupération des heures dues dans le cadre du jour de solidarité reste acquis, les modalités d’alimentation du compte « J Sol » deviennent très restrictives.

La CFDT rend donc un avis défavorable. 

Nous tenons à informer les salariés qu'aucune organisation syndicale n'a rendu un avis favorable. Un plan unilatéral (du projet d’accord)  de la Direction s'appliquera donc pour u…

Lire la suite
  • 0