Formation professionnelle : CPF

De nouveaux droits pour les salariés et les demandeurs d’emploi... Au 1er janvier 2015, le Compte personnel de formation (CPF) se substitue au Droit individuel de formation (DIF). Le dispositif est désormais attaché à chaque personne, dès son entrée sur le marché du travail, et jusqu’à son départ à la retraite. Son objectif est d’accroître le niveau de qualification et de sécuriser le parcours professionnel. Il s'agit d'une véritable avancée pour augmenter le niveau de qualification des salariés, conformément à ce que revendique la CFDT dans le cadre de l'économie de la qualité. Lire le tract_formation_professionnelle_cpf et prenez connaissance de ce nouveau dispositif !
Lire la suite
  • 0

Charlie Hebdo, indignation des sections syndicales CFDT

Face à l'ignoble attaque terroriste perpétrée contre le journal Charlie Hebdo, la CFDT est profondément consterné et indigné. Il s’agit d’un acte barbare contre la France et la République. Ce sont les valeurs fondamentales de notre pays qui sont attaquées, la démocratie, la liberté de conscience, le droit d'expression. Nous exprimons notre solidarité envers les proches des victimes et nous leur témoignons notre soutien. Nous nous joignons au rassemblement citoyen partout où des sites ST sont implantés pour marquer notre indignation, notre attachement aux valeurs démocratiques et républicaines et notre refus des amalgames.
Lire la suite
  • 0

Nouvelle procédure : entretien annuel de la performance

La CFDT se félicite que la Direction ait remis en cause le système actuel d'évaluation. Nous demandons depuis longtemps qu'un travail soit engagé sur le sujet afin de réduire le stress et les risques psychosociaux associés à ce moment particulier pour les salariés, mais aussi les managers. Toutefois, nous regrettons fortement de ne pas avoir  été consultée en amont lors des réflexions sur ce nouveau projet d’évaluation. Nous découvrons le détail des modifications apportées depuis peu, nous estimons que les temps pour se prononcer sont trop courts même si la période légale est respectée. Nous observons une volonté de simplifier l’outil. Les champs libres nécessitent plus que jamais que les salariés aient préparé leur entretien. Nous demandons donc de prévoir des dispositions pour laisser la possibilité aux salariés de se préparer à l’entretien. Nous regrettons que les documents ne soient pas en Français même si la compagnie est de dimension internationale. De plus, nous devons…
Lire la suite
  • 0

Prorogation de notre accord GPEC

Lors de la séance de négociation du 27 novembre 2014, la DRH France a rappelé son souhait de proroger notre accord GPEC sur 2015. Il ne s'agissait donc pas vraiment d'une réunion de négociation sur le contenu de notre accord. Déclaration CFDT faite en séance : Nous regrettons que la Direction n'ait pas ouvert de négociation sur ce thème. Les élus CFDT ont une réelle volonté d'accompagner ce dispositif, à condition que le volet "mobilité externe" montre une certaine efficacité. Sur l'aspect "mobilité interne", nous sommes très en dessous de nos attentes que ce soit sur la formation des salariés (filière diplômante, DIF, etc.) ou sur la mobilité inter-sites. Les méthodes RH doivent évoluer pour la faciliter. Les chiffres montrent un véritable échec de la politique de la compagnie dans ce domaine. Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : la GPEC est un outil du « dialogue social » sur la stratégie globale de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les…
Lire la suite
  • 0

Plan de Départs Volontaires et de Mobilité Interne (PDVMI)

La CFDT, la CFE-CGC ainsi que la CGT, ont donné un avis défavorable au projet d'accord à l'issue des séances de négociation. Ceci ne permet pas à la Direction d'obtenir la signature d'un accord dit "majoritaire", ce qui obligera la DIRECCTE à homologuer le projet. Pour la CFDT, ce PDVMI est plus la conséquence de dysfonctionnements organisationnels ou structurels profonds que d’une problématique conjoncturelle. Ce plan est une réponse possible à l’amélioration des indicateurs financiers qui stagnent, voire se dégradent d’exercice en exercice (marge brute, parts de marché, chiffre d’affaires, ranking mondial, retard produits et plans de charge, etc.). Nous constatons qu’il s’inscrit dans la continuité d’une logique de réduction de coût permanente, de plans d’économie successifs dont la finalité vise à gérer surtout le court terme et dont la logique des rendements (sous la pression de l’actionnariat) poussent à considérer l’entreprise comme un produit. La CFDT appelle le TOP Ma…
Lire la suite
  • 0

Intéressement : vers la fin d’un monopole ?

La participation et l’intéressement sont des compléments de rémunération, distincts du salaire. Ils associent les salariés aux performances de l'entreprise. Aujourd'hui, notre accord d’intéressement 2012-2014 a été remis en cause par l’organisation syndicale CAD-ST suite à l'évolution de la jurisprudence. En effet, la Cour de cassation reconnaît le principe de spécialité, ce qui interdit à un syndicat catégoriel (la CFE-CGC) de signer seul un accord destiné à s’appliquer à l’ensemble du personnel de l’entreprise. En conséquence, l’accord d'intéressement signé par la seule CFE-CGC pourrait ne pas être valable et être annulé par le juge... La CFDT est contre un indicateur de marge brute qui pèse pour 36% de la valeur de l’intéressement ! Les objectifs doivent challenger les salariés, toutefois ils doivent également rester atteignables ! Nous souhaitons un partage équitable de la richesse produite. Suite au récent PDVMI et en l'état de nos réflexions, l'accord devrait utiliser de…
Lire la suite
  • 0