Gestion des Emplois et Parcours Professionnels

La CFDT met la pression sur la Direction. En effet, nous ne souhaitons pas proroger l’accord GPEC en l’état. L’accord actuel prendra donc fin le 31 décembre 2018. Ceci dit, nous restons ouvert à une négociation et avons fait part de nos conditions qui permettraient à la CFDT la signature d’un accord de prorogation d'ici la date butoir.

Nous voulons a minima une réunion d'information afin de faire le bilan de l’accord triennal sur les mobilités internes et externes.

Pour ce qui concerne le volet mobilité externe :

Un centre de frais dédié pour les personnes qui demandent le financement d’une mobilité.(pour éviter l’effet refus du manager qui ne peut pas payer) Que soient intégré des mesures de portage retraite du PDVMI dans l’accord GPEC.

Pour ce qui concerne le volet mobilité interne :

Force est de constater que l’…
Lire la suite
  • 0

QVT : le samedi ?

La négociation QVT n’est pas terminée, mais les orientations données par la direction lors de la dernière séance n’est pas de nature à nous rassurer. Le samedi pourra être travaillé pour tous les salariés OATAM et Cadres. Le Code du Travail va dans le sens de la Direction, toutefois sur tous nos sites, des usages et des accords gèrent déjà le travail du samedi. Nous n'avons pas exemple aucune garantie que la gestion actuelle des astreintes ne bascule pas dans ce dispositif. Dans ces conditions, à choisir entre le travail du samedi à moindre coût et deux journées en télétravail, nos adhérents et sympathisants sont clairs : c'est pas question de signer en l'état ! Lire notre tract QVT_travailler-le-Samedi.

Lire la suite
  • 0

Intéressement : des indicateurs plutôt bien positionnés

La direction a communiqué à la commission de suivi les résultats des indicateurs pour les deux premiers trimestres 2018. Ces derniers atteignent déjà 45.7% des objectifs. C'est une bonne nouvelle. Nous vous rappelons que la CFDT, après plusieurs années de non adhésion, s’est engagée sur cet accord d’intéressement plus simple, plus équitable, plus attractif et plus lisible, qui permet à situation équivalente de rapporter plus aux salariés. Selon nos estimations, si le deuxième semestre 2018 est aligné sur les résultats obtenues en Q1 et Q2, alors le budget annuel de l’intéressement sera à son maximum. A suivre... Lire notre tract Intéressement-2018.
Lire la suite
  • 0

Elections professionnelles : nouveau CSE

Les ordonnances Macron ont créé le comité économique et social (CSE). Il remplace les représentants élus du personnel dans l'entreprise. Il fusionne l'ensemble des instances représentatives du personnel (IRP), délégués du personnel (DP), comité d'entreprise (CE) et comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Les élections auront lieu en novembre sur tous les site ST France. La CFDT lance un appel à candidatures. N'hésitez pas à vous rapprocher de nos délégués syndicaux si vous souhaitez vous présenter sur nos listes.

Lire la suite
  • 0

Plan d’actions gratuites : êtes-vous concernés ?

Le saviez-vous : le nombre d’actions allouées pour le Plan France 2017 est en progression de 14%. En 2017, 1 850 Cadres (soit 33,5% de l’effectif total Cadres) se sont vues attribués des actions gratuites. La CFDT demande une plus grande transparence sur la distribution des actions avec notamment le nombre d’actions attribuées en moyenne et par Job Grade. Lire notre tract CFDT_éclairage_plan_actions-2017.

Lire la suite
  • 0

ST-Trade Union Network : la lettre d’information

Vous trouverez ici ST_TUN_news_fr, la dernière newsletter intersyndicale et worldwide. Vous pourrez également y lire la déclaration commune adressée à notre nouveau CEO.

La nomination du nouveau CEO est une opportunité de définir une nouvelle stratégie de développement de ST. Les ressources existent pour cela : la forte croissance du marché des semiconducteurs a permis à STMicroelectronics de connaître une forte croissance de ses ventes et de sa rentabilité, avec le revenu net de 802 M$ (+ 165 M$ vs.2016). Ces ressources doivent être utilisées pour réaliser des investissements industriels, des embauches et assurer un retour social aux salariés [...].

Les objectifs devant nous ? Négocier un Accord Cadre Monde ainsi que des conventions collectives dans tous les pays où nous sommes implantés, répondre aux problèmes d'effectif et s’assurer que les travailleur.ses ont un salaire décent et compétitif !

Lire la suite
  • 0