Le projet d’’accord QVT1 (Qualité de Vie au Travail) prévoit pour des besoins de service, qu’il peut être demandé aux salariés en journée de venir travailler le samedi avec un maximum de 16 samedis par an. La CFDT n’acceptera pas ce dispositif en contrepartie du télétravail et de la suppression des avantages liés aux astreintes. En effet, nous craignons et avons surement raison que cet accord ne remette en question le dispositif d’astreinte mise en place sur le site depuis de nombreuses années et qui est bien plus favorable aux salariés. Vous avez encore le choix de refuser cela par votre vote la semaine prochaine !

Lire notre tract_CFDT_NON_AU_SAMEDI.

Une question ?

Ecrivez-nous...