NAO : déclaration commune des OS ST

Le 17 mai 2017, les Organisations syndicales et la Direction se sont rencontrées pour démarrer les discussions concernant la négociation annuelle obligatoire. Ces négociations doivent porter sur des thématiques précises. 

D'un point de vue strictement légale, la première réunion sont précisés:

Le lieu et le calendrier des réunions Les informations que l'employeur remettra aux délégués syndicaux et aux salariés composant la délégation sur les matières prévues par la NAO.

Les OS ont demandé à la Direction les chiffres du budget de la Politique Salariale 2017 dès la première séance. Nous n'avons pas pu les obtenir. L'intersyndicale a pris la décision de quitter la séance à 15h00 et de faire parvenir les cahiers de revendications d’ici la prochaine réunion.

Les prochaines réunions auront lieu à Paris le 30 et 31 Mai. Tant …

Lire la suite
  • 0

Le Réseau syndical de STMicroelectronics va développer une coopération transfrontalière et des actions de solidarité

Le saviez-vous ?

Les organisations syndicales de STMicroelectronics de France (CFDT, CGT), d'Italie (FIM-CISL, UILM, FIOM-CGIL), de Malaisie (EIEUSR), de Malte (GWU) et du Maroc (UMT) se sont réunies pour la première fois et ont lancé leur réseau syndical les 15 et 16 septembre au siège d'IndustriALL à Genève, en Suisse. La CFDT est non seulement partie prenante, mais aussi moteur ! Les syndicats à la réunion ont adopté une déclaration par laquelle les organisations syndicales ST du monde entier s'unissent afin d'accroître leur force de pression et permettre le dialogue avec la direction à l'échelon mondial.

Lire l'article complet sur le site www.industriall-union.org | Lire le communiqué_IndustriALL_septembre-2016.

Lire la suite
  • 0

La CFDT en intersyndicale à Bercy : ST doit se réinventer

Nous nous sommes retrouvés le 23 mai à 14h00 en intersyndicale devant Bercy pour porter un message à l'Etat, ainsi qu'aux actionnaires ST : "il est urgent de changer de Direction et de réinvestir dans les secteurs d'avenir pour développer l'entreprise".

Le marché de la microélectronique est en croissance. Les puces électroniques n'ont jamais été aussi nombreuses. Elles prennent une place de plus en plus importante dans nos vies au quotidien. Malgré ceci, notre chiffre d'affaires est en décroissance depuis cinq années (-25%) et les investissements baissent (-75% en dix ans).

Dans ce contexte, la rémunération de notre CEO a été multipliée par trois depuis sa prise de fonction. Les dividendes sont élevés et le niveau reste stable alors que les résultats se dégradent d'exercice en exercice ! Les syndicats sont inquiets pour les emplois si la situation ne se redresse pas.

Pour…
Lire la suite
  • 0

Une intersyndicale au ministère le 24 février 2016

Les organisations syndicales représentatives ont rencontré M. Alexis Kohler (directeur du cabinet d'Emmanuel MACRON) ce mercredi 24 février. Les annonces liées à la réorganisation ont été faites le 27 janvier 2016 et nos craintes se confirment. A ce jour, nous n'avons toujours pas de stratégie long terme pour l'entreprise, contrairement aux engagements pris par le gouvernement lors de nos rencontres précédentes. Certes, nous évitons des licenciements secs et les départs sont moins importants que prévu, toutefois les mobilités internes individuelles ne garantissent pas le maintien de pôles de compétences cohérents. L'environnement mute, la révolution numérique est en marche (industrie 2.0, voiture connectée, robotique et cobotique, silver et green économie, etc.). L'entreprise doit se transformer pour se re-développer. Il y a urgence et la confiance n'y est plus !

C'est pourquoi la CFDT demande un changement de …

Lire la suite
  • 0

Les Organisations Syndicales représentatives mobilisées !

Perte de parts de marché, chute du chiffre d'affaires de 20% en 10 ans, sortie du CAC 40, échec de la co-entreprise STE, etc. Les salariés n'ont plus confiance...Saurons-nous profiter des marchés émergents (robotique, domotique, internet des objets, etc.) ?

Le 7 septembre 2015, les OS ont pu remettre en main propre à M. KOHLER (Directeur du cabinet de M. MACRON), la pétition signée par un peu plus de 4 300 salariés de ST. Nous avons appris que l’état Français, actionnaire de l'entreprise, doit prendre contact dans les jours qui viennent, avec le TOP management pour discuter de l'importance à conserver un acteur de poids dans notre secteur. Le semi-conducteur est un pan stratégique pour l'Europe. Les subventions publiques ont contribué à développer des produits et des savoir-faire à la pointe de la haute technologie.

La CFDT met tout en oeuvre pour peser dans le débat, et trou…

Lire la suite
  • 0

Restructuration DPG : la CFDT reste fortement mobilisée

La CFDT reste mobilisée pour éviter le désengagement de la compagnie du secteur numérique. Une délégation du comité européen a rencontré les gouvernements Français et Italien mi-juillet. Lire notre tract_restructuration_rentree-2015

Depuis l’arrivée du nouveau General Manager du groupe CPD en 2014, nous restons perplexes sur la Stratégie engagée. Nous ne voyons pas de perspectives, ni actions concrètes visibles si ce n’est des plans d’économies puis des cures d’amaigrissement qui se répètent en produisant toujours les mêmes effets.

Lire la suite
  • 0

RDV en intersyndicale au Ministère de l’Economie programmé en septembre 2015

Bonne nouvelle pour les organisations syndicales représentatives de ST ! Monsieur Alexis Kohler (Directeur du Cabinet d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique) recevra une délégation de 8 personnes (2 par OS) le lundi 7 septembre au Ministère de l’Economie. Ces rendez-vous sont l'opportunité pour les représentants des salariés de partager les informations avec l'Etat et d'échanger autour des enjeux respectifs.

Le 15 juillet 2015, le droit d’alerte a été voté par les élus lors du CCE. Une expertise économique aura donc lieu entre le 20 août et le 7 septembre 2015, avec un CCE entre le 15 et le 20 septembre 2015. La CFDT considère que la Direction n’a pas apporté de réponses suffisantes à nos questions, notamment sur l'emploi ! Délibération unanime des élus CCE à la réunion du 15 juillet 2015 : Au cours de la réunion du Comité Central d’Entreprise, en date du 24 juin, les élus ont demandé au président du CCE de…
Lire la suite
  • 0

Intersyndicale : la pétition compte plus de 4 300 signatures

Les organisations syndicales représentatives de STMICROELECTRONICS (CGT, CFE-CGC, UNSA et CFDT) se mobilisent et interpellent l’Etat Français. Une pétition de plus de 4000 signatures vient d’être envoyée au gouvernement afin qu’il intervienne en tant qu’actionnaire. Les syndicats demandent à être reçus le plus rapidement possible par le gouvernement Français. En effet, l’Etat actionnaire détient conjointement avec l’Italie le contrôle de ST. Les salariés interpellent les ministères pour obtenir : L'abandon de la "stratégie" financière court-termiste... Le retour à une stratégie de développement dans tous les secteurs de l'entreprise et les investissements nécessaires pour garantir l'avenir de tous les sites, l'indépendance technologique et la pérennité des emplois... Le départ sans parachute doré du PDG et la nomination d’une nouvelle équipe dirigeante pour redévelopper l’entreprise... Lire le COMMUNIQUE_PRESSE-INTERSYNDICALE_STMICROELECTRONICS
Lire la suite
  • 0

Pétition commune des organisations syndicales

Top départ ! La CFE-CGC, la CFDT, la CGT et l'UNSA souhaitent mobiliser les salariés ST français. Nous vous invitons à signer la pétition commune dont les objectifs sont les suivants :

l'abandon de la "stratégie" financière court-termiste le retour à une stratégie de développement dans tous les secteurs de l'entreprise et les investissements nécessaires pour garantir l'avenir de tous les sites l'indépendance technologique et la pérennité des emplois le départ sans parachute doré du PDG et la nomination d’une nouvelle équipe dirigeante pour redévelopper l’entreprise

Rapprochez-vous de vos élus en local si vous souhaitez obtenir des renseignements (visualiser l'appel_inter_juin2015).

Lire la suite
  • 0

Industrie européenne et française : les OS STMicro en intersyndical

Le décrochage de l'entreprise s’accentue dans un contexte économique international marqué par la reprise des fusions dans notre secteur. Des entretiens ont eu lieu en intersyndicale avec des députés proches du dossier STMicroelectronics. La CFDT compte s'impliquer et militer pour la défense de l'emploi ! Lire notre tract_CFDT_urgence_industrie-ST_2015 Lire le communique_INTERSYNDICAL_juin-2015
Lire la suite
  • 0