StMicro : la stratégie pointée du doigt une fois de plus !

« On a un management qui ne répond plus à nos objectifs, qui a une politique de communication non coordonnée et qui a, à plusieurs reprises, tiré contre son camp (...). C'est une logique de court terme de maintien du cours qui objectivement n'est pas notre priorité (...) alors qu'il faut essentiellement réinvestir (...) et (...) ensuite simplifier la gouvernance et le management» - Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, devant le Sénat. Lire la suite de l'article sur notre page grenoble.cfdtst.com  
Lire la suite
  • 0

La CFDT en intersyndicale à Bercy : ST doit se réinventer

Nous nous sommes retrouvés le 23 mai à 14h00 en intersyndicale devant Bercy pour porter un message à l'Etat, ainsi qu'aux actionnaires ST : "il est urgent de changer de Direction et de réinvestir dans les secteurs d'avenir pour développer l'entreprise".

Le marché de la microélectronique est en croissance. Les puces électroniques n'ont jamais été aussi nombreuses. Elles prennent une place de plus en plus importante dans nos vies au quotidien. Malgré ceci, notre chiffre d'affaires est en décroissance depuis cinq années (-25%) et les investissements baissent (-75% en dix ans).

Dans ce contexte, la rémunération de notre CEO a été multipliée par trois depuis sa prise de fonction. Les dividendes sont élevés et le niveau reste stable alors que les résultats se dégradent d'exercice en exercice ! Les syndicats sont inquiets pour les emplois si la situation ne se redresse pas.

Pour…
Lire la suite
  • 0

Une intersyndicale au ministère le 24 février 2016

Les organisations syndicales représentatives ont rencontré M. Alexis Kohler (directeur du cabinet d'Emmanuel MACRON) ce mercredi 24 février. Les annonces liées à la réorganisation ont été faites le 27 janvier 2016 et nos craintes se confirment. A ce jour, nous n'avons toujours pas de stratégie long terme pour l'entreprise, contrairement aux engagements pris par le gouvernement lors de nos rencontres précédentes. Certes, nous évitons des licenciements secs et les départs sont moins importants que prévu, toutefois les mobilités internes individuelles ne garantissent pas le maintien de pôles de compétences cohérents. L'environnement mute, la révolution numérique est en marche (industrie 2.0, voiture connectée, robotique et cobotique, silver et green économie, etc.). L'entreprise doit se transformer pour se re-développer. Il y a urgence et la confiance n'y est plus !

C'est pourquoi la CFDT demande un changement de …

Lire la suite
  • 0

CCE : Point information restructuration

Depuis le 27 Janvier 2016 et l’annonce de la restructuration par C.Bozotti, la CFDT restait en attente d’éclaircissements sur la stratégie. Des explications et compléments d’informations ont été communiqués dans le cadre du CCE organisé les 9 et 10 février 2016 sur Paris. Toutefois, pour la CFDT, ce remaniement ne sera complet (et efficace) que lorsque la gouvernance de la compagnie sera renouvelée. Nous réitèrerons ce message à l’occasion du rendez-vous prévu le 24 février 2016 avec le cabinet du ministère de l’économie. Lire notre communique_CFDT_10_fevrier_2016.

Lire la suite
  • 0

Communiqué de presse CFDT

La CFDT espère des éclaircissements sur la prochaine stratégie industrielle, le 9 février prochain.

Ce n’est pas en se séparant d’un savoir-faire qu’on conquiert de nouveaux marchés » - Éric Potard (DSC). La réussite passe forcément par les équipes, le défi est de mettre les salariés au cœur des décisions - Christophe Dutheil (DS).

Lire notre PointPresse_STMicroelectronics.

Lire la suite
  • 0

LA MENACE SUR LE FUTUR DE STMICROELECTRONICS ET SES EMPLOIS RESTE ENTIERE

Notre CEO, Mr Carlo Bozotti a annoncé dans une interview au Figaro il y a maintenant trois jours, que «STMicroelectronics maintiendra ses usines en France». Pour la CFDT, c'est une bonne nouvelle ! Cependant, ces annonces ne garantissent pas que la branche numérique soit exempte de toute "mesure d'adaptation". La CFDT reste vigilante et ne souhaite pas un départ de nos compétences. Nous allons tout mettre en oeuvre pour peser sur les choix stratégiques de la compagnie et faire en sorte que l'entreprise puisse se développer dans les meilleures conditions sur les marchés d'avenir (IOT, ADAS, etc.). Un communiqué de presse du comité IndustriALL, ainsi qu’un courrier à notre CEO a été envoyé aujourd'hui vendredi 27 novembre.

Lire notre communique_CFDT_26nov2015

Ecouter notre interview France Bleu Isère (5min 40sec) - André GRANIER, Elu CCE CFDT.

Lire la suite
  • 0

Conférence d’industriAll Europe sur la « Numérisation de l’industrie »

Mercredi 04 Novembre 2015, un militant CFDT chez ST Crolles a participé à la première table ronde de la conférence d'industriAll European trade union sur la "transformation numérique de l'industrie européenne". Cet événement a été l'occasion de transmettre nos réflexions sur les forces à exploiter de l'industrie européenne des semi-conducteurs et de l'électronique embarquée: les chaînes de valeur intégrées et l'Internet des objets, pour lesquels toutes les briques sont en Europe (capteurs, électronique à basse consommation d'énergie, réseaux de transport et distribution d'électricité, systèmes de santé) - tout en attirant l'attention du public sur le fait qu'il s'agit d'applications de masse à très faible coût. La CFDT a aussi insisté sur l'importance clef des normes d'interopérabilité et des normes de sécurité des données, ainsi que sur l'intérêt de la formation continue pour tou(te)s.

En Isère, nos interventi…

Lire la suite
  • 0

Prise de contact récente auprès du ministère de l’économie

La date tant attendue du 29 octobre 2015 approche. Les annonces de notre CEO au printemps, notamment sur la nécessité de casser le statu quo, laissaient présager l'annonce de mesures assez radicales (vente d'une division? Partenariat ? PSE ? Fermeture de site ? etc.). À ce jour, il est toujours prévu la publication et la présentation des résultats économiques du troisième trimestre de la compagnie, mais nous parions sur le fait que nous n'aurons pas d'autre annonce.

En effet, nos dernières informations font état que STMicroelectronics doit revoir " de fond en comble sa stratégie". On peut donc supposer que la démarche prenne du temps, au moins jusqu'à la fin de cette année. Il est probable que des mesures soient donc présentées aux salariés et au marché en décembre ou en tout début d'année. L'enjeu n'est pas moins pour ST que de rester un acteur majeur dans "l’Airbus de la microélectronique en Europe".

Lire la suite

  • 0