Lors de la séance de négociation du 27 novembre 2014, la DRH France a rappelé son souhait de proroger notre accord GPEC sur 2015. Il ne s'agissait donc pas vraiment d'une réunion de négociation sur le contenu de notre accord.

Déclaration CFDT faite en séance : Nous regrettons que la Direction n'ait pas ouvert de négociation sur ce thème. Les élus CFDT ont une réelle volonté d'accompagner ce dispositif, à condition que le volet "mobilité externe" montre une certaine efficacité. Sur l'aspect "mobilité interne", nous sommes très en dessous de nos attentes que ce soit sur la formation des salariés (filière diplômante, DIF, etc.) ou sur la mobilité inter-sites. Les méthodes RH doivent évoluer pour la faciliter. Les chiffres montrent un véritable échec de la politique de la compagnie dans ce domaine.

Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : la GPEC est un outil du « dialogue social » sur la stratégie globale de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salaires, la mise en perspective des parcours professionnels, les grandes orientations des plans de formation, les perspectives d’utilisation des différentes formes de contrat de travail, les contrats de génération et la mobilité dans l’entreprise…