Avril 2020 : Intéressement, un supplément à négocier !

Intéressement, dividendes : les lignes bougent progressivement. Nous sommes à "l'assaut" sur tous ces sujets. Depuis fin mars, l’Etat français, notamment par la voix de la ministre du Travail, Mme Muriel Pénicaud, demande aux entreprises dont il est actionnaire (même minoritaire) de ne pas verser de dividendes par “solidarité” en ces temps d’épidémie de coronavirus et le ministre de l'économie Bruno Le Maire en appelle à la "modération". La CFDT et la CFE-CGC ont donc interpellé par courrier, le Ministre de l’Economie et notre C.E.O afin de dénoncer le versement des dividendes prévu pour 2020 (soit 218.7 millions de dollars). Pour nous, il faut récompenser la mobilisation de l’ensemble du personnel et pas seulement les actionnaires !

Aussi, les organisations syndicales signataires de notre accord d'intéressement, soit la CFDT et la CFE-CGC, ont demandé par courrier l’ouverture d’une négociation pour un supplém…

Lire la suite
  • 0

Agir pour ne pas subir

La période de confinement nous pousse à faire évoluer notre forme de communication. Le télétravail est moins compatible avec la distribution de tracts ou l'actualisation des panneaux d'affichage dans l'entreprise. C'est pourquoi, en plus de notre site, nous travaillons à augmenter notre visibilité sur les réseaux sociaux pour toujours mieux vous informer. Vous trouverez ci-dessous une synthèse des actions menées au niveau national auprès de la direction centrale (ce résumé n’intègre pas toutes les actions menées en local).

Notre organisation, depuis les débuts de la crise, a su anticiper des actions à prendre et systématiquement pousser la direction à mettre en oeuvre des mesures préventives pour préserver la santé des salariés (bien avant les consignes gouvernementales). C'est dans ce contexte que nous avons conclu deux accords qui permettront aux salariés de travailler dans les meilleures conditions possible…

Lire la suite
  • 0

Coronavirus : situation exceptionnelle, prise en charge exceptionnelle ?

Depuis les annonces récentes, la France est entrée en stade 3 dans le plan de lutte contre l’épidémie du Covid19. Le président de la République a institué lundi 16 mars des mesures de confinements pour l’ensemble du territoire.

Tout doit être mis en œuvre pour enrayer l’épidémie. La continuité de l’activité ne peut s’entendre qu’en adoptant des procédures strictes assurant l’intégrité physique de tous les salariés. Partout où cela est possible, le télétravail doit être privilégié. Quand le télétravail est impossible, l’employeur doit assurer que l’activité pourra être continuée, du domicile au lieu de travail, dans des conditions qui permettent de garantir la sécurité et la santé des travailleurs.

Cette continuité d’activité doit s’analyser au cas par cas avec consultation des élu(e)s. Si toutes les précautions nécessaires de respect des barrières sanitaires ne peuvent être …

Lire la suite
  • 0